picture teaser case study psz-electronic
UNE SOLUTION LOGISTIQUE PERFORMANTE

Faire le meilleur, ensemble.

L'électronique est en plein essor : avec un nouvel entrepôt à allées étroites semi-automatique et le système de gestion d'entrepôt Jungheinrich série 2, le fabricant de câbles leader sur le marché PSZ electronic du Haut-Palatinat mise sur la poursuite d’une croissance dynamique.

La réussite de l’entreprise est réjouissante. Mais la croissance constitue toujours elle-aussi un enjeu. « Notre logistique est en permanence sur le point d’exploser. Notre ancien entrepôt principalement manuel, avec seulement 1 500 emplacements de palettes, ne pouvait plus faire face aux augmentations annuelles du chiffre d’affaires en partie supérieures à 20 pour cent », a déclaré Andreas Prey. Andreas Prey, 33 ans, est le responsable logistique chez PSZ electronic GmbH à Vohenstrauß dans l’arrondissement de Neustadt an der Waldnaab dans le Haut-Palatinat. L’entreprise produit et fabrique des solutions système et de câbles pour la technique de chauffage et de climatisation, la construction de machines, d’installations, d’appareils et de véhicules spéciaux ainsi que pour les leaders du marché dans la technique médicale. PSZ electronic emploie quelques 1 000 collaborateurs dans le monde entier, les sites de production sont répartis en Allemagne, République tchèque, Albanie et Tunisie.

Tout converge vers le centre logistique de Vohenstrauß : c’est la plaque tournante centrale pour le déplacement de tous les produits bruts et produits finis. C’est de là que le flux de matières entre les différents sites de production est piloté, tout comme la livraison des clients cibles. Et ces tâches sont particulièrement exigeantes. « Notre gamme contient actuellement plusieurs dizaines de milliers d’articles qui doivent être emballés dans diverses variantes et étiquetés de manière spécifique selon les prescriptions des clients », indique Prey. Pour ce faire, l’entreprise utilise des codes QR. Ces codes bidimensionnels avec leur matrice constituée de carrés noirs et blancs ont, avec la densité possible des informations, des avantages considérables par rapport aux codes-barres plus simples comme les codes EAN ou SSCC répandus dans la logistique.

Quand le client devient un partenaire

En vue d’une nouvelle solution logistique performante, Prey a cherché des conseils avisés : « Comme Jungheinrich fait partie de nos clients, nous avons très rapidement discuté avec les collègues de l’extension des capacités de l’entrepôt et de la migration du système qui pouvaient entrer en ligne de compte pour nous », se souvient Prey.

"Notre mission était la suivante : comment l’espace existant peut-il être mieux utilisé afin d’obtenir une capacité d’entreposage maximale ? Et chose très importante : comment garantir que nous puissions réagir avec flexibilité face aux enjeux de l’avenir ?", souligne Prey.

Le processus de conseil et de planification du projet intensif qui a suivi avec les experts en logistique Jungheinrich de Bavière a résulté en une reconstruction complète de l’entrepôt. À la place de l’entrepôt à allées larges conventionnel, un entrepôt à allées étroites semi-automatique avec plus de 5 000 emplacements de palettes a vu le jour. Pour des raisons d’efficacité de picking, de sécurité et d’ergonomie, l’installation a été orientée en entreposage transversal avec une profondeur de rayonnage de 800 millimètres. Les rayonnages sont approchés par deux chariots à allées étroites de type EKX 410. Ceux-ci sont équipés d’un guidage inductif, de terminaux, de scanners et d’une navigation en entrepôt et sont commandés de manière intuitive et extrêmement fiable par les collaborateurs de l’entrepôt de PSZ. Ainsi, une pression sur un bouton suffit par exemple pour que la navigation en entrepôt guide le chariot à allées étroites jusqu’à son emplacement cible. Dans le système de gestion d'entrepôt, le Jungheinrich WMS série 2, toutes les informations convergent à cet effet. Cette variante de base du WMS est en mesure de synchroniser l’intégralité du flux de matières et d’informations. L’entrepôt est ainsi géré, piloté et optimisé de manière idéale. Enfin et pas des moindres, le logiciel peut être adapté de manière flexible grâce à une multitude de modules différents en cas de changements dans l’entrepôt, et se révèle ainsi sûr pour l’avenir.

picture psz-electronic 1
picture psz-electronics 2

Une assistance optimale pour les processus d’entrée et de sortie de l’entrepôt

"Nous élevons ainsi notre logistique à un nouveau niveau", affirme Prey. "Aujourd'hui, avec le nouvel entrepôt, nous pouvons cartographier et assister de manière optimale les processus d’entrée et de sortie de l’entrepôt pour tous nos différents articles. Que ce soit pour le déplacement de palettes Europe standards, de caisses grillagées ou de cartons et conteneurs pour le picking dans la logistique des petites pièces", se réjouit Prey. Il renvoie dans ce cadre à l’énorme diversité de produits avec leurs exigences extrêmement disparates concernant le matériau et les cotes d’emballage. Ainsi, un faisceau de câbles de PSZ peut par exemple mesurer huit mètres, ou bien seulement quelques centimètres.

La transition de l’ancien entrepôt au nouveau a eu lieu en même temps que le passage de 2016 à 2017. "Nous voulions délibérément effectuer une "coupure" nette et la transition de l’ancien au nouvel entrepôt du jour au lendemain", confie le responsable logistique de PSZ. "Cela a été un travail d’équipe remarquable". Pendant quatre semaines en décembre, tous les participants – les collaborateurs de PSZ tout comme leurs collègues de Jungheinrich – ont uni leurs efforts. Il était important pour Prey que les collaborateurs qui devaient à la fin opérer l’installation de manière autonome soient impliqués dans le projet dès le début. Selon l’expérience de Prey, "le système est facile à comprendre, on se familiarise très vite avec les différentes fonctions ".

"Notre nouvel entrepôt à allées étroites et le système de gestion d'entrepôt série 2 ont immédiatement plu à nos collaborateurs. Pour eux, le nouvel entrepôt semi-automatique simplifie leurs procédures de travail. D’autre part, les processus sont bien plus transparents pour eux, ils peuvent ainsi mieux classer leurs propres actions dans leur ensemble, augmentant à son tour considérablement l’identification à leur travail. "

Une meilleure vue d’ensemble et un traitement continu des commandes

Le logisticien se réjouit particulièrement du fait qu’avec ce nouvel entrepôt, la qualité du travail pour chaque collaborateur individuel s’est nettement améliorée. Prey rapporte : "Si les collaborateurs passaient dans l’ancien entrepôt une grande partie de leur temps à rechercher le produit précisément demandé, ils savent désormais à tout moment, grâce à la gestion des stocks en temps réel, où se trouve précisément quelle quantité des articles demandés. La solution de transmission radio, en combinaison avec le système de gestion d'entrepôt Jungheinrich WMS série 2, crée à cet effet les conditions préalables parfaites. Le traitement des commandes est effectué sous forme dématérialisée, contrairement au passé. Cela permet une meilleure vue d’ensemble, plus de transparence et un traitement continu des commandes. Le travail s’organise bien plus efficacement et simplement, le taux d’erreur est réduit à un minimum. "

picture case study psz-electronics
Andreas Prey
Responsable logistique chez PSZ electronic GmbH à Vohenstrauß dans l'arrondissement de Neustadt

„L’entrepôt semi-automatique et le système de gestion d'entrepôt nous rapprochent encore davantage de nos sites et également de nos clients et leurs besoins."

Une logistique exigeante possible

"L’entrepôt semi-automatique et le système de gestion d'entrepôt nous rapprochent encore davantage de nos sites de production dans le monde entier, mais également de nos clients et leurs besoins", souligne Prey. "Grâce à la numérisation et notre concept intralogistique intelligent et complet, nous sommes désormais capable d’une logistique bien plus exigeante qu’auparavant." Cela arrive à point nommé. "Quiconque nous rend visite ici, à Vohenstrauß, souhaite également voir la nouvelle installation. Nous la montrons avec plaisir – elle semble imposante et tout simplement bien."

Le responsable logistique Andreas Prey est enthousiasmé par la collaboration avec les experts Jungheinrich :"Tout s’est parfaitement combiné dès le début : de la phase de planification et de mise en œuvre à la mise en service et à la phase de lancement ensuite accompagnée par les experts Jungheinrich. "Cette forme intensive de coopération n’est pas une évidence et n’est pas fréquente sur le marché. Le grand moment bien personnel de Prey a été le jour de la transition, le 2 janvier 2017 : "Tout a immédiatement fonctionné comme nous l’avions imaginé – un passage sans heurts à un nouveau niveau d’intralogistique.  Nous sommes ainsi équipés pour l’avenir. Il n’y a pas bien. La croissance et les nouvelles exigences des clients peuvent arriver. Nous sommes prêts."

Questions?